La Symphonie pastorale

Une balade littéraire avec la chanteuse Brigitte Fontaine

Brigitte ? Elle est extralucide

Etienne Daho par Pierre et Gilles

Brigitte Fontaine et Etienne Daho

Deux personnalités un peu fantaisistes, et complémentaires : Brigitte Fontaine et Etienne Daho sont amis dans la vie et ont travaillé ensemble. Leur collaboration la plus importante à ce jour reste l’album Genre humain, en partie arrangé par Daho.

On sent d’ailleurs sa patte dans la production de cet opus, qui a permis à Brigitte de faire un come-back remarqué : ce disque en effet eut un très bon echo critique et public, et se vendit très bien. Daho fut donc pour ainsi dire l’artisan du retour de Brigitte sur la scène !

Brigitte à propos d’Etienne

Peut-être pour le remercier de ce succès, et parce qu’elle aime son travail, particulièrement celui dont elle a bénéficié sur Genre humain, Brigitte écrit deux chansons pour Daho : Jungle pulse (pour l’album Reserection en 2005) et Toi, Jamais Toujours (pour l’album L’invitation en 2007).

Lors d’une interview, les Inrocks avaient demandé à la chanteuse comment s’était déroulée sa rencontre avec Daho :

Il m’a téléphoné un jour timidement, parce qu’il m’adorait, et m’a invitée à déjeuner. Peu à peu, on est devenus potes. Finalement, il a produit quatre titres de mon album. J’étais très contente de leur travail à tous : que ce soit Etienne, Turboust ou les Valentins. Sur l’album précédent, French corazon, je n’avais eu aucun moyen. Manque de moyens, manque de temps et, par conséquent, synthé-synthé-synthé.

Dans son livre Galerie d’art à Kékéland, la chanteuse brosse le portrait de Daho :

C’est un petit paysan pop qui montre sa bite aux femmes du monde. Il est assez dévergondé, quoiqu’il a l’air d’un fiston sage. C’est un fan de base de la reine de Kékéland et il s’agite comme un malade à ses shows.

Etienne Daho à propos de Brigitte

Etienne est fan de Brigitte depuis les débuts de la Reine des Kékés :

Je l’ai découverte quand j’étais étudiant à Rennes. C’était du free-théâtre, de la chanson mélangée à du burlesque. C’était tellement rare.

Depuis qu’ils sont devenus amis, Daho la connaît mieux. Voilà ce qu’il dit d’elle :

Son côté clownesque fait partie du personnage. Tous les artistes sont fragiles. Et certains ont des masques plus ou moins puissants pour se protéger. Malheureusement cette facette absurde a occulté son talent d’auteur pour le grand public.

Et conclut ainsi :

Elle est vraiment dans la vie. Mais elle la ressent avec une telle lucidité que ça lui fait mal. On peut même dire qu’elle est extralucide

Partager

Publier sur twitter

Pages liées sur le site

KékélandGenre humainFolie

Ailleurs sur Internet

© 2018 Anthony Zec | Tous droits réservés | A propos | Contact