La Symphonie pastorale

Une balade littéraire avec la chanteuse Brigitte Fontaine

Belle abandonnée

Brigitte Fontaine et Emily Brontë

Brigitte Fontaine et Emily Brontë

Emily Brontë, romancière britannique, est née dans une famille d’écrivains : sa sœur Charlotte est l’auteur du célèbre roman Jane Eyre. Plus connu encore que Jane Eyre, l’unique roman d’Emily, Les Hauts de Hurlevent, est un classique de la littérature anglo-saxonne.

Une âme solitaire et sauvage

Emily Brontë était d’un caractère sauvage et asocial, une fille étrange et silencieuse, comme le dit Daniel Rops : elle marche souvent, solitaire, dans les landes du Yorkshire, et ne fréquente que les membres de sa famille et ses animaux, dont deux chiens, Grasper et Keeper, et un faucon, Nero. Elle meurt de la tuberculose à 30 ans.

Emily et Brigitte

Dans la Symphonie pastorale, Brigitte Fontaine fait référence à l’écrivain à travers son roman Les Hauts de Hurlevent, disant justement qu’elle les fuit : parce qu’ils sont trop sombres, trop tristes ?

La personnalité d’Emily rappelle quelques vers de la chanson de Brigitte intitulée Belle abandonnée (dans l’album Genre humain), comme un mélange de solitude et de nostalgie.

Il y a sans doute autant de différences que de points communs entre Emily et Brigitte : toutes deux amoureuses des mots, toutes deux farouches et sans concessions, mais l’une est solitaire et austère, quand l’autre aime s’entourer d’artistes et d’amis et faire la fête.

Emily Brontë, la part sombre et inspirée de Brigitte Fontaine ?

Partager

Publier sur twitter

Pages liées sur le site

Les Hauts de HurleventGenre humain

Ailleurs sur Internet

© 2018 Anthony Zec | Tous droits réservés | A propos | Contact