La Symphonie pastorale

Une balade littéraire avec la chanteuse Brigitte Fontaine

Je suis syphilitique comme Baudelaire !

Charles Baudelaire par Gustave Courbet

Brigitte Fontaine et Charles Baudelaire

Charles Baudelaire ! L’un des plus grands poètes du XIXe siècle, celui que Rimbaud considérait comme le roi des poètes, un vrai Dieu ! Baudelaire, le poète de la beauté et du vice (de la beauté du vice ?).

Nous n’allons pas refaire la biographie de Baudelaire, vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir en consultant la première encyclopédie venue. Intéressons-nous plutôt aux raisons qui font du poète une source d’inspiration pour la chanteuse…

Brigitte fascinée par Charles

A l’école déjà, pour tromper l’ennui, Brigitte recopie de la main gauche des poèmes de Baudelaire. Comme de nombreux adolescents, elle se passionne pour les poètes de la fin du XIXe siècle, tels que Rimbaud et Baudelaire, et passe ses journées et ses nuits à lire Les Fleurs du mal. Ce recueil de poésie, le plus connu du poète, est d’ailleurs cité dans sa chanson La Symphonie pastorale.

Et dès son premier 33 tours, Brigitte Fontaine est… folle !, qui date de 1968, elle fait une allusion tragi-comique au poète dans la chanson Comme Rimbaud, premier couplet :

Je suis sale comme Rimbaud,
Je suis lâche comme Villon,
Débauchée comme Hugo,
Syphilitique comme Baudelaire.
Mais peut-être après tout
N’aimez-vous pas la poésie.

Vous souhaitez en apprendre davantage sur les liens qui unissent le grand recueil de poèmes de Baudelaire, Les Fleurs du Mal, et Brigitte Fontaine ? Vous tombez bien, une page est spécialement consacrée à ce sujet !

Partager

Publier sur twitter

Pages liées sur le site

L'Ile Saint-LouisLes Fleurs du MalFolieArthur RimbaudEcriturePoésie

Ailleurs sur Internet

© 2018 Anthony Zec | Tous droits réservés | A propos | Contact