La Symphonie pastorale

Une balade littéraire avec la chanteuse Brigitte Fontaine

Elle est très câline, mais faut pas l’emmerder parce que ça barde.


Brigitte Fontaine

Vous le découvrez peut-être grâce à ce site : Brigitte Fontaine n’est pas seulement chanteuse, elle est aussi écrivain, et fut au début de sa carrière comédienne : elle jouait en effet sur scène avec Areski, Jacques Higelin ou encore Rufus.

Profitez de l’occasion pour vous promener dans le site de la Symphonie pastorale et découvrir ses différentes activités, et ainsi, aller au-delà de l’image simplificatrice que les médias renvoient d’elle (nous ne cesserons donc jamais de critiquer les médias, mais décidément, ils le cherchent…).

Autoportraits

Et que dit-elle d’elle-même ? Dans les chansons Brigitte ou Blanche-Neige, elle se décrit déjà :

Bottée de cuir noir
Je suis la femme feu
La femme jaguar
Au cou cérémonieux

Mes doigts sont autant
De seringues mobiles
Mes bras des serpents
De longs serpents fragiles

Mes reins sont en fer
Et mon ventre en satin
Mes cuisses dans l’air
Jouent comme des dauphins

Elle fait aussi son autoportrait dans son livre Galerie d’art à Kékéland. Lisons un extrait de cette description décalée et assez juste de la poétesse-chanteuse :

Elle est très belle, elle est très laide.

Sa tête est une tête d’épingle, son cou long, fragile et déglingué. Son corps est ondulant, ses jambes n’en finissent jamais. C’est une dingue de fringues et dans un naufrage, elle sauverait d’abord ses fringues, avant elle-même.

Elle adore le thé, les cigarettes anglaises, le champagne. Les chats, les amis.

Elle est très câline, mais faut pas l’emmerder parce que ça barde…

À votre tour maintenant de découvrir ce que Bashung ou Etienne Daho disent d’elle !

Partager

Publier sur twitter

Pages liées sur le site

EcritureAreski BelkacemJacques HigelinAlain BashungFolieBrigitteBlanche-NeigeThéâtreAlain BashungEtienne DahoPoésie

Ailleurs sur Internet

© 2018 Anthony Zec | Tous droits réservés | A propos | Contact